Sort by
Publications

Publications

La loi de programmation militaire 2014-2019 et les perspectives de la mission Défense

COUR DES COMPTES

La mise en œuvre de la loi de programmation militaire (LPM) 2014-2019 a été marquée par un contexte d’activité intense des forces (opérations extérieures, Sentinelle…) qui a accru le décalage entre les ambitions, les besoins et les moyens. La Cour appelle donc à construire la future LPM sur des bases sincères et réalistes. À engagements inchangés, la croissance des besoins financiers de l’outil de défense devrait être importante et durable, impliquant une meilleure maîtrise des dépenses et des arbitrages à l’échelle de l’ensemble des missions de l’État. La Cour émet quatre recommandations en ce sens.

Crédit : Ministère des armées

À lire aussi

Les autres publications qui pourraient vous intéresser :

  • COUR DES COMPTES
    L’agence pour l’informatique financière de l’État (AIFE)
  • COUR DES COMPTES
    Le terminal multimodal du Havre
  • COUR DES COMPTES
    La taxe sur les salaires
  • Nous détectons que votre navigateur Firefox bloque l'affichage des tweets sur cette page. Veuillez vérifier l'option Protection contre le pistage dans les préférences de votre navigateur. Les tweets de la Cour des comptes sont également consultables directement sur https://twitter.com/Courdescomptes.