Sort by
Publications

Publications

La route Centre Europe Atlantique

COUR DES COMPTES

La Cour a contrôlé la gestion du projet de route Centre Europe Atlantique (RCEA), qui doit relier la façade atlantique à la vallée de la Saône par une route à deux fois deux voies. Retenu en 1983 par l’État, le projet reste inachevé, avec 400 km aménagés sur 630 km, et connaît des situations très différentes selon les sections, compte tenu d’une volonté politique variable dans le temps et dans l’espace, et faute d’un pilotage d’ensemble. Surnommée la « route de la mort » dans l’Allier et en Saône-et-Loire, la RCEA est devenue un axe où les accidents sont particulièrement graves. La Cour recommande d’actualiser rapidement l’évaluation de son aménagement en Saône-et-Loire afin, si nécessaire, de classer cet investissement parmi les chantiers prioritaires.

À lire aussi

Les autres publications qui pourraient vous intéresser :

Nous détectons que votre navigateur Firefox bloque l'affichage des tweets sur cette page. Veuillez vérifier l'option Protection contre le pistage dans les préférences de votre navigateur. Les tweets de la Cour des comptes sont également consultables directement sur https://twitter.com/Courdescomptes.