Sort by
Publications

Publications

Commune d'Orange (Vaucluse)

CRC PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR

La chambre régionale des comptes Provence-Alpes-Côte d’Azur a contrôlé la gestion de la commune d’Orange, deuxième commune de Vaucluse avec près de 30 000 habitants.
Cette collectivité a accumulé une trésorerie excessive en raison d’un niveau de dépenses largement inférieur aux recettes prélevées. 
La chambre observe que la politique d’investissement de la commune n’est pas à la hauteur des besoins d’entretien de son domaine patrimonial.
 

La chambre régionale des comptes Provence-Alpes-Côte d’Azur a contrôlé la gestion de la commune d’Orange, deuxième commune de Vaucluse avec près de 30 000 habitants.

Elle observe une situation financière caractérisée par une absence de dette, une baisse marginale des taux de fiscalité locale sur la période et des investissements réduits passant de 18 M€ à 6 M€ entre 2013 et 2017 (auxquels il faut ajouter 2,5 M€ au profit de l’intercommunalité). La trésorerie nette (26 M€) atteint un niveau excessif dans la mesure où elle représente près d’une année de charges courantes de la commune. La chambre relève toutefois une inflexion depuis 2014 avec une stabilisation relative de ses recettes et une progression de ses dépenses. Elle incite la commune à poursuivre sa politique d’investissement tout en l’appelant à une certaine vigilance concernant la hausse de ses dépenses de fonctionnement. 

En matière de gestion patrimoniale, la chambre observe qu’en 2016, le taux de vétusté observé du patrimoine d’Orange (18 années), malgré une situation financière excédentaire, est le double de celui de la moyenne des communes de la même catégorie (9 années). A partir de 2014, si quelques plans patrimoniaux commencent à être formalisés, la chambre constate néanmoins que la commune n’a toujours pas de stratégie globale couvrant l’ensemble de son patrimoine.
Enfin, la chambre alerte la commune sur les enjeux liés à la préservation du patrimoine mis à la disposition des délégataires de service public de l’eau et de l’assainissement, et du théâtre antique et du musée, délégations qui doivent faire l’objet d’un suivi renforcé.
 

À lire aussi

Les autres publications qui pourraient vous intéresser :

  • CRC PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR
    Commune de Cavaillon (Vaucluse)
  • CRC PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR
    Société publique locale (SPL) Técelys à Avignon (Vaucluse)
  • CRC PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR
    Commune d'Entraigues-sur-la-Sorgue (Vaucluse)
  • Nous détectons que votre navigateur Firefox bloque l'affichage des tweets sur cette page. Veuillez vérifier l'option Protection contre le pistage dans les préférences de votre navigateur. Les tweets de la Cour des comptes sont également consultables directement sur https://twitter.com/Courdescomptes.