Sort by *
Publications

Publications

Régie « Les eaux du pays bastiais » (Haute-Corse)

CRC CORSE

La régie des eaux du pays bastiais (Acqua publica) intervient sur un territoire densément peuplé et les ressources en eau qu’elle mobilise sont soumises à de fortes contraintes environnementales. Dépourvu d’outil de planification, l’établissement agit jusqu’en 2020 sur la base de diagnostics anciens, en décalage avec les schémas de gestion des eaux approuvés au cours des derniers mois par le comité de bassin de Corse et par l’Assemblée de Corse.

Le rendement du réseau d’eau potable s’explique par un sous‑investissement chronique. En dépit du caractère prioritaire donné au remplacement de certaines canalisations, le programme de travaux établi en 2009 n’a connu un début d’exécution qu’en 2021.

La tarification des services publics, bien qu’en augmentation, est en inadéquation avec l’évolution des charges. Les recettes sont absorbées en grande partie par les charges de personnels qui progressent fortement et par les prestations extérieures. Le budget de l’eau enregistre les achats d’eau brute auxquels la régie doit procéder afin de compléter son approvisionnement, dont une partie vient compenser les pertes sur le réseau. L’absence de filière de traitement des boues d’assainissement en Corse entraîne des coûts élevés, notamment pour leur transport vers le continent.

En 2022, la régie s’est dotée d’un plan pluriannuel d’investissement d’un montant total de près de 20 millions d’euros d’ici 2024. Sans de nouvelles augmentations tarifaires, la régie pourrait rencontrer des difficultés pour équilibrer son plan de financement.