Sort by
Publications

Publications

Comité régional du tourisme de Bretagne

CRC BRETAGNE

La chambre régionale des comptes de Bretagne a rendu public, le 16 octobre 2017, son rapport d’observations définitives sur la gestion, depuis 2012, du comité régional du tourisme de Bretagne, situé à Rennes (Ille-et-Vilaine). Cette publication s’inscrit dans la continuité des rapports antérieurs de la chambre sur la gestion de l’office de tourisme de Quiberon, du Comité départemental du tourisme du Morbihan et sur l’examen de la politique du conseil départemental du Morbihan en faveur du tourisme.

 

Créé en 1987 sous la forme associative par le conseil régional de Bretagne, le comité régional du tourisme (CRT) a pour mission de promouvoir le tourisme breton en France et à l’étranger, d’élaborer et de proposer des orientations et de contribuer aux réflexions sur les principaux sujets concernant le tourisme. Le comité emploie 45 salariés et son financement est assuré majoritairement par une subvention du conseil régional qui s’élevait en 2015 à 5,9 M€ sur un budget total de 6,4 M€. Sur la période 2012-2015, l’indépendance financière de l’association s’est réduite : les subventions de la région représentaient 76,8 % de son financement en 2012, et 90,7 % en 2015.

Le statut associatif avait vocation à permettre une plus grande participation des acteurs concernés à l’élaboration et à la mise en œuvre de la politique en faveur du tourisme. Pourtant, la chambre a relevé un absentéisme élevé des acteurs publics, élus départementaux notamment, dans les instances de gouvernance sur la période 2012-2015, tandis que les acteurs privés ont fait preuve d’une participation soutenue.

L’action du CRT sur la période 2012-2015 s’est déployée dans le cadre d’une stratégie définie en collaboration avec le conseil régional et enrichie en 2013 par l’adoption d’un document de référence sur la mise en œuvre d’une stratégie marketing dont il était souhaité qu’elle fût partagée. Or, la chambre a relevé le faible succès rencontré par les efforts de mutualisation du CRT, les départements ayant fait le choix de maintenir une stratégie autonome de promotion de leur territoire.

En 2016, afin d’améliorer les modalités de contractualisation entre la région et le CRT, le plan d’action du comité a été simplifié et recentré sur ses fonctions métier, sans toutefois fixer d’objectifs mesurables à atteindre. Les outils de mesure de ses réalisations mis en place par le CRT restent sommaires et l’efficience des activités ne peut être mesurée. Or, la construction, entre le CRT et le conseil régional d’une relation contractuelle basée sur la fixation d’objectifs cibles, l’évaluation de leur atteinte et l’analyse des écarts constatés entre prévisions et réalisations, permettrait d’évaluer l’impact de l’activité du CRT et plus généralement de l’action publique en faveur du tourisme.

À lire aussi

Les autres publications qui pourraient vous intéresser :

  • CRC BRETAGNE
    Commune de Liffré (Ille-et-Vilaine)Commune de Liffré (Ille-et-Vilaine)
  • CRC BRETAGNE
    Festival Interceltique de LorientFestival Interceltique de Lorient
  • CRC BRETAGNE
    CCI de Morlaix - Finistère