Sort by *
Publications

Publications

Clinique Sainte-Marie à Cambrai (département du Nord) - enquête nationale sur la complémentarité et la concurrence entre les établissements de santé

CRC HAUTS-DE-FRANCE

La clinique Sainte-Marie est un établissement de santé privé d'intérêt collectif, intégré depuis 2012 au groupement des hôpitaux de l'Institut catholique de Lille (GHICL). Située à Cambrai (Nord), elle dessert une patientèle issue, pour l'essentiel, du bassin de population du Cambrésis. Elle a réalisé un chiffre d'affaires de 27 M€ en 2021 correspondant à une offre de soins étendue (médecine, chirurgie, obstétrique, cancérologie) notamment en ambulatoire. Son service bariatrique répond à des besoins importants. Elle emploie 59 praticiens, conventionnés « en secteur 1 » sans dépassement d’honoraires.

 


 

  1. Son positionnement concurrentiel

La clinique Sainte-Marie se situe en deuxième position, sur le Cambrésis, après le centre hospitalier de Cambrai et avant la clinique du Cambrésis, appartenant au groupe de santé privé Elsan.

La concurrence entre ces trois établissements est élevée, ce qui permet aux habitants de Cambrai de bénéficier d’une offre de soins importante, notamment en chirurgie. Néanmoins, en obstétrique et en cancérologie, l’éclatement de l’activité entre plusieurs structures pourrait conduire l’agence régionale de santé à réexaminer l’organisation de l’offre de soins sur le Cambrésis si les seuils requis ne sont pas atteints.

Les objectifs du partenariat entre la clinique Saint-Marie et le centre hospitalier de Cambrai devraient être revus à la suite de l'arrêt de coopérations techniques et au regard des avancées limitées sur les collaborations médicales.

 

                        2. Son intégration au sein du GHICL

Malgré des difficultés rencontrées entre 2017 et 2019, le fonctionnement de la clinique s’est amélioré avec le renouvellement de sa direction, ce qui a contribué à l’obtention d’une certification de niveau A par la Haute autorité de santé.

La gestion de la clinique est organisée au plus près du patient, avec l’appui des services du GHICL. Les délégations de pouvoir et de signature sont toutefois à revoir. Le projet institutionnel du groupement et le projet médical de la clinique sont complémentaires et cohérents avec le contrat d’objectifs et de moyens, qui devra faire l’objet d’un rapport d’étape annuel. Le groupement devra également y déployer le dispositif de conformité interne pour conforter la fiabilité des comptes et l’organisation de ses achats.

Les incidences financières de la crise sanitaire ont accru son déficit d'exploitation. Le plan global de financement pluriannuel 2022-2026 mise sur un retour à l'équilibre de la clinique par la maîtrise de ses dépenses et le développement de nouvelles activités.