Sort by *
Publications

Publications

Société d’économie mixte (SEM) d’aménagement EADM Morbihan

CRC BRETAGNE

Le contrôle de la SEM EADM a mis en évidence que ses comptes ne sont pas fiables et que l’information comptable des tiers et des actionnaires est entachée d’importantes insuffisances. EADM conserve indûment une trésorerie au détriment des collectivités clientes.

Les traités de concessions conclus par EADM transfèrent aux collectivités la plupart des aléas, notamment commerciaux. Pour cette raison, EADM estime ne pas porter de risques d’exploitation et néglige les risques nés de désaccords avec certaines collectivités. L’absence de prise en compte de ces risques a pu conduire la SEM à accepter des missions sur des durées irréalistes à des conditions tarifaires insuffisantes. D’une manière générale, son pilotage stratégique est insuffisant et les opérations d’aménagement souvent bâties sur des hypothèses trop optimistes.

À lire aussi

Les autres publications qui pourraient vous intéresser :