Sort by

Actualités

Actualités

Jérôme Filippini est nommé secrétaire général de la Cour des comptes

COUR DES COMPTES

Par décret du Président de la République du 21 novembre 2013, Jérôme Filippini a été désigné dans les fonctions de secrétaire général de la Cour des comptes. Il succède, à compter du 1er décembre, à Gérard Terrien, nommé président de la Chambre régionale des comptes d’Île-de-France.

Ancien élève de l’École normale supérieure, de Sciences Po et de l’Ena (promotion Victor Schoelcher), Jérôme Filippini est nommé auditeur en 1996, affecté à la quatrième chambre de la Cour des comptes. Conseiller référendaire en 1999, il est chargé de mission auprès du Premier président, puis secrétaire général adjoint de la Cour de 1999 à 2001.
Il est ensuite détaché auprès du ministère de l'intérieur en tant que sous-préfet, secrétaire général de la préfecture du Tarn-et-Garonne, de 2001 à 2003. Puis il rejoint la direction de la logistique à la préfecture de police de Paris, où il met en place et dirige la sous-direction de l’administration et de la modernisation jusqu’en 2006. Sous-directeur de l’organisation et du fonctionnement des services déconcentrés à la direction de l’administration pénitentiaire, au ministère de la justice (2006-2007), puis avocat général à la Cour des comptes (2007-2009), il dirige, de 2009 à 2011, la direction des systèmes d’information et de communication du ministère de l’intérieur.
Il exerce ensuite des fonctions liées à la coordination interministérielle et à la réforme de l’État. En 2011 et 2012, il est adjoint au secrétaire général du Gouvernement et directeur interministériel des systèmes d’information et de communication. Il crée la nouvelle « DSI de l’État » et la dirige jusqu’en novembre 2012. Il conduit parallèlement le programme de gestion des cadres dirigeants de l’État. En octobre 2012, il est nommé directeur général de la modernisation de l’État, puis secrétaire général pour la modernisation de l’action publique. Il met en place la nouvelle structure chargée de la réforme administrative et de la modernisation numérique de l’État, qu’il dirige jusqu’en septembre 2013.
Jérôme Filippini est chevalier dans l’ordre national du Mérite.

 

cp_nomination_jerome_filippini_secretaire_general.pdf