Sort by *

Actualités

Actualités

Le rapport d'activité 2020 de la CRC d'Île-de-France

CRC ÎLE-DE-FRANCE

Le mot du président Christian Martin

Deux idées-force ont sous-tendu l’activité de la chambre régionale des comptes d’Île-de-France en 2020 : la solidarité avec les services publics directement touchés par la crise sanitaire et la volonté d’assurer la continuité des missions de la juridiction.
L’Île-de-France a fait partie des régions les plus durement frappées par l’épidémie de la Covid-19 dès son déclenchement. Dès la déclaration de l’état d’urgence sanitaire, la chambre a tenu compte des difficultés de fonctionnement non seulement des établissements publics de santé et des Ehpad mais aussi des collectivités territoriales. Il est apparu aussitôt que l’urgence était de laisser ces services publics, relevant de notre champ de contrôle, consacrer toute leur énergie à répondre aux besoins de la population. Des enquêtes en cours ont été interrompues, des contrôles prévus ont été différés, des délais de réponse ont été prorogés.
En même temps, la chambre s’est efforcée de poursuivre tous les travaux qui pouvaient l’être dans les conditions particulières de la crise sanitaire. Dès le premier confinement, la conversion au travail à distance a été immédiate. De longue date, les personnels de contrôle, magistrats et vérificateurs, étaient équipés d’ordinateurs portables. La dématérialisation des documents et des données était maîtrisée. L’usage des systèmes d’information et des outils numériques était déjà une pratique éprouvée au sein des juridictions financières. La réactivité des services de la Cour des comptes a permis rapidement la montée en puissance des plate-formes de visioconférence.
Au sein de la chambre d’Île-de France, les services support (secrétariat général, greffe, documentation, assistance informatique) ont assuré une présence continue dès que la sortie du premier confinement l’a rendue de nouveau possible. La chambre s’est efforcée d’articuler la généralisation du télétravail pour ses personnels de contrôle et la continuité des activités non télétravaillables dans le respect des gestes barrières et d’une jauge maximale.
Au total, en matière de contrôle de gestion, la chambre a maintenu à niveau la production de ses rapports provisoires envoyés à la contradiction et augmenté la publication de ses rapports définitifs. En revanche, les rapports juridictionnels et les avis budgétaires ont été moins nombreux.
Le premier bilan que je tire de cette année 2020 si particulière porte sur la belle démonstration de l’esprit de service public qui anime les magistrats, vérificateurs et agents administratifs de la juridiction, pour beaucoup touchés comme tant d’autres par la maladie.
Au-delà, comme dans d’autres secteurs, divers enseignements d’avenir ont émergé de cette crise, concernant nos méthodes de travail. D’ores et déjà des évolutions sont en cours en même temps que la mise en oeuvre des nouvelles orientations stratégiques définies à l’échelle de la Cour et des chambres régionales des comptes dans le document JF2025.
 

 

Rapport d'activité 2020 de la CRC IDF - 13.07.2021 (PDF, 3 Mo)