Sort by *
Publications

Publications

Office public de l'habitat "Fourmies Habitat" (Nord)

CRC HAUTS-DE-FRANCE

Rapport d'observations définitives

Créé en 1929, « Fourmies Habitat » (Nord) est, depuis 2007, un office public de l’habitat. Il appartient à la catégorie des organismes à loyer modéré, au sens de
l’article L. 411-2 du code de la construction et de l’habitation.

SYNTHESE

Son activité principale porte sur la location et la gestion de 1 217 logements sociaux sur le territoire de la commune de Fourmies, sa collectivité de rattachement, dont la population présente des caractéristiques socio-économiques défavorables. Les loyers appliqués par l’office sont peu élevés. Avec 60 % du parc locatif situé en quartier prioritaire au titre de la politique de la ville, il remplit pleinement sa vocation sociale.

Son parc de logements est âgé de plus de 45 ans en moyenne. Il est constitué d’une importante proportion de grands logements, de 4 à 6 pièces, ce qui n’est plus en adéquation avec les besoins. Pourtant, depuis plusieurs années, l’office se contente d’assurer la gestion locative de son patrimoine.

Cette quasi absence d’investissement depuis 2017 a renforcé sa situation financière, malgré une augmentation des charges d’exploitation (+ 7,8 %) et une baisse des produits (- 8,3 %). Son budget annuel est de l’ordre de 6 M€, avec un résultat moyen d’1 M€ par an entre 2017 et 2019. L’encours de dette, de 15,8 M€ fin 2019, est en baisse, en l’absence de nouvel emprunt. Le niveau élevé de la trésorerie (7,8 M€ en 2019) est significativement supérieur à celui des organismes comparables.

L’office peut compter sur ces réserves financières pour mettre en œuvre les nécessaires investissements stratégiques que requiert le retard accumulé dans la rénovation énergétique et urbaine de son parc : réhabilitation d’un tiers des logements, nouveau programme de rénovation urbaine et participation au projet d’éco-quartier de La Verrerie. Au total, ce sont près de 40 M€ d’investissements qui sont identifiés pour la période 2020-2030.

C’est toutefois la disponibilité des moyens humains qui pourrait remettre en cause la bonne exécution de ces opérations. Les effectifs restreints de l’organisme (17 agents au total) le privent actuellement des ressources suffisantes pour assumer le pilotage des projets stratégiques. Pour y remédier, la nouvelle direction s’emploie à développer les compétences internes et à redéfinir la répartition des missions.

Afin de satisfaire aux obligations de la « loi Elan », l’office a adhéré à la société de coordination « Habitat Réuni ». Cela répond à l’objectif du président du conseil d’administration, également maire de la commune, de conserver la plus grande autonomie de gestion pour demeurer un instrument privilégié de développement des projets municipaux. Pour y parvenir, « Fourmies Habitat » devra exploiter les opportunités de mutualisation et de partenariat au sein d’« Habitat Réuni ».