Sort by *
Publications

Publications

Lycée hôtelier La Renaissance Saint-Paul (La Réunion)

CRC LA RÉUNION

La chambre a procédé au contrôle des comptes et de la gestion du lycée hôtelier La Renaissance de Saint-Paul, seul lycée de l’île à former les élèves et étudiants aux métiers de l’hôtellerie et de la restauration, du certificat d’aptitude professionnelle au brevet de technicien supérieur. Il scolarisait près de 700 élèves en 2019 encadrés par 86 enseignants.

Le lycée affiche d’excellents résultats dans la filière technologique, au baccalauréat comme au brevet de technicien supérieur.

L’organisation interne de l’établissement présente des faiblesses importantes. Les recettes des restaurants d’application ne permettent pas de couvrir les dépenses en denrées et les articles vendus en boutique ne sont ni connus, ni suivis. L’organisation des stages hors académie est préoccupante ; l’établissement n’est pas en mesure d’assurer qu’il remplit ses obligations de contrôle des stages au profit des élèves et il présente des carences dans la demande et le suivi des subventions auprès des financeurs que sont le rectorat, LADOM ou la Région.

Le budget principal souffre d’un manque de fiabilité majeur et le déficit peut être estimé à 700 000 euros. Les fautes de gestion et l’insincérité des comptes produits ont eu pour conséquence la suspension de l’adjoint gestionnaire au proviseur en 2018. L’absence de dispositifs de contrôle interne financier a permis des pratiques frauduleuses ainsi que des détournements de fonds estimés à au moins 1,6 million d’euros (M€).

Les défaillances dans la gestion de l’établissement ont également conduit à un montant de cotisations sociales impayées d’au moins 2,5 M€ en 2018.

L’établissement devra prendre les mesures nécessaires à la fiabilisation de sa gestion et entamer son redressement budgétaire, en liaison avec ses financeurs. La nomination d’un nouveau gestionnaire comptable en novembre 2019 gagnerait à être accompagnée de la mise en place de procédures plus rigoureuses, garantes du bon emploi des deniers publics.

À lire aussi

Les autres publications qui pourraient vous intéresser :