Sort by *
Publications

Publications

L’Opérateur de compétences interindustriel (Opco 2i)

COUR DES COMPTES

La loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel a créé onze opérateurs de compétences (Opco), sous forme d’associations agréées, en remplacement des organismes paritaires collecteurs agréés (Opca). S’il a su rapidement asseoir sa légitimité et justifier de l’utilité d’une approche interbranches au sein du secteur industriel, notamment par une offre de services renouvelée, l’Opco 2i a insuffisamment veillé à la sécurisation de son fonctionnement interne si bien que de nombreuses carences de gestion sont apparues au cours de la période 2019-2022. Il convient d’y mettre un terme. Dans le contexte de la crise sanitaire et de relance économique qui l’a suivie, l’Opco 2i a rempli ses missions de manière efficace, notamment dans le financement de l’apprentissage et des actions de formation professionnelle des entreprises, ainsi que d’appui aux branches professionnelles, mais son insertion dans le tissu économique et institutionnel local pourrait être renforcée.

À lire aussi

Les autres publications qui pourraient vous intéresser :