Sort by
Publications

Publications

L’enjeu immobilier au sein de l’établissement du palais de la porte Dorée

COUR DES COMPTES

Construit en 1931, le palais de la porte Dorée héberge le musée de l'histoire de l'immigration, depuis 2007, et un aquarium tropical, dès l’origine. Le bâtiment a été quasiment laissé en déshérence depuis sa construction et l'aquarium tropical n'a jamais été rénové.
L’état dramatique du palais illustre la conséquence d’un défaut d’entretien du patrimoine culturel. Aujourd’hui, sauf à le fermer, des travaux d’urgence et une rénovation de grande ampleur s’y imposent, pour ne pas mettre en péril la sécurité des agents, des visiteurs et des collections.
À cette fin, l'établissement a identifié, outre des travaux d'urgence déjà budgétisés, plusieurs programmes de travaux, pour un montant qui pourrait atteindre 30 M€ et dépasse les moyens de l’établissement.
La Cour recommande notamment de réaliser sans délai les travaux nécessaires.

À lire aussi

Les autres publications qui pourraient vous intéresser :

Nous détectons que votre navigateur Firefox bloque l'affichage des tweets sur cette page. Veuillez vérifier l'option Protection contre le pistage dans les préférences de votre navigateur. Les tweets de la Cour des comptes sont également consultables directement sur https://twitter.com/Courdescomptes.