Sort by
Publications

Publications

Le grand port maritime de La Rochelle

COUR DES COMPTES

Une gouvernance interne satisfaisante, une situation financière saine, des outils de gestion performants et des ressources humaines bien gérées dans un contexte en forte croissance : la Cour s’est intéressée à la gestion, de 2009 à 2015, du grand port maritime de La Rochelle. Une plus grande formalisation de la tutelle, un renforcement de la coopération entre les trois grands ports maritimes de la façade atlantique (Nantes Saint-Nazaire, La Rochelle et Bordeaux), un meilleur suivi des investissements et de l’exécution des marchés, et l’amélioration de certains documents comptables seraient en revanche souhaitables. La Cour formule cinq recommandations.