Sort by *
Publications

Publications

La mise en œuvre en France du plan Juncker

COUR DES COMPTES

Adopté en 2015, le plan d'investissement pour l'Europe, communément appelé « plan Juncker », a pour ambition de favoriser les investissements susceptibles d'accroître la compétitivité de l'Europe. La France a su mobiliser les acteurs dans des délais rapides et obtenir des résultats notables en nombre de projets financés et de financements mobilisés. Fin 2018, elle se plaçait ainsi en tête des Etats membres, avec près de 12 Md€ de prêts accordés par la Banque européenne d'investissement. Les projets financés correspondent globalement à la cible, mais le financement d’un quart des dossiers examinés par la Cour paraît contestable : projets peu innovants, investissements déjà réalisés ou entreprises n'ayant pas de difficultés d'accès aux financements classiques. La Cour suggère plusieurs pistes d'amélioration, notamment dans la perspective du déploiement  du futur dispositif européen « InvestEU », comme la déconcentration des décisions d'investissement ou la nécessité d'un suivi attentif et d'une évaluation rigoureuse des projets financés. Elle formule quatre recommandations à cet effet.

À lire aussi