Sort by *
Publications

Publications

La Bibliothèque publique d’information (BPI)

COUR DES COMPTES

Née il y a plus de 40 ans avec une offre originale pour l’époque, la Bibliothèque publique d'information (Bpi) a vu sa fréquentation se réduire fortement, de 4 millions d'entrées en 1977 à 1,35 million de nos jours.
L'ouverture gratuite à tous sans formalité a pour conséquence une très faible connaissance des publics et de leurs usages. 80 % des collections ne sont jamais utilisées, sans que la politique d'acquisition n'en tienne vraiment compte. Des plages d'ouverture peu adaptées et l'insuffisance des effectifs à l'entrée entraînent de longues files d'attente en matinée et une très faible fréquentation en soirée. Les initiatives prises pour enrichir l'offre culturelle n’entraînent pas de hausse significative de la fréquentation et ne font pas l'objet d'une véritable évaluation.
Très en retrait sur les usages numériques comme dans son rôle de tête de réseau, la Bpi devrait chercher à dégager des marges de manoeuvre financières pour développer des projets novateurs et profiter de la rénovation de ses locaux pour engager une intégration beaucoup plus forte avec le Centre Pompidou.

À lire aussi

Les autres publications qui pourraient vous intéresser :