Sort by
Publications

Publications

Groupement d'intérêt public de Santé Informatique Bretagne, à Rennes (Ille-et-Vilaine)

CRC BRETAGNE

La chambre publie le 14 mars 2019 son rapport d’observations définitives sur la gestion du groupement d’intérêt public de Santé Informatique Bretagne (GIP SIB) à Rennes (Ille-et-Vilaine), à compter de l’exercice  2012.

Le GIP SIB intervient dans le secteur du numérique et propose l’édition de produits, la diffusion de logiciels, des prestations de services (paie, gestion de flux), l’hébergement de données, ainsi que le conseil et la formation.

Issue de la transformation du syndicat interhospitalier de Bretagne, la création du GIP SIB, effective depuis 2014, a induit de profonds changements. La transformation juridique a tout d’abord permis de constituer une structure de coopération comprenant plus de 200 adhérents, dotée d’une nouvelle gouvernance, avec un projet d’entreprise et une refonte de l’organigramme de direction.   Un redressement de la situation financière a été entrepris et les mesures de rigueur adoptées ont abouti à une trésorerie maitrisée, des résultats positifs et une capacité d’autofinancement de plus en plus excédentaire.

La révision des statuts a permis d’ouvrir les activités du GIP SIB à de nouveaux acteurs, au-delà de la sphère publique. Le groupement peut déployer son offre sur le marché des acteurs privés de la santé, du médico-social et du social.

Le groupement a sensiblement évolué et se positionne désormais en tant qu’opérateur global dans le domaine du digital au service de la santé et du secteur public. Une démarche de rapprochement avec le GIP e-SIS (situé dans les Hauts-de-France) a été engagée dès 2017, avec un projet d’absorption par le GIP SIB à l’horizon 2020.

La chambre a rappelé que tout acte de modification des structures et/ou de la convention constitutive relève de la décision de l’assemblée générale, insuffisamment associée au rapprochement avec le GIP e-SIS. Elle a également appelé l’attention du groupement sur le risque de choix commerciaux, juridiquement incompatibles avec son statut de service public administratif et son objet, propres aux GIP.

À lire aussi

Les autres publications qui pourraient vous intéresser :