Publications

Publications

Commune de Courrières (Pas de Calais) - Enquête "Gestion des piscines et des centres aquatiques publics"

CRC HAUTS-DE-FRANCE

La commune de Courrières, qui compte 10 530 habitants, dispose d’un centre aquatique géré en régie directe depuis mars 2004. La piscine est ouverte toute l’année et comprend deux bassins dont un grand avec toboggan ainsi qu’un bassin ludique destiné aux enfants. Elle constitue un équipement populaire, attractif pour les habitants. Les chiffres de fréquentation de la piscine, où les usagers extérieurs à la commune sont majoritaires, témoignent de cet attrait.

 

Deux autres piscines publiques sont implantées sur le territoire de la communauté d’agglomération d’Hénin-Carvin, celles de Montigny-en-Gohelle et d’Hénin-Beaumont, vieillissante. Le nombre de piscines alentours décroît, celle de Carvin ayant brûlé et celle de Leforest étant fermée depuis 2015, sans date prévisionnelle de réouverture. La commune de Carvin envisage de construire une autre piscine en 2017, qui pourrait alors concurrencer celle de Courrières.

Pour autant, aucun de ces équipements, celui de Courrières en premier lieu, n’est géré par la communauté d’agglomération d’Hénin-Carvin. En effet, la communauté d’agglomération conditionne son intervention dans ces projets à la définition d’un schéma territorial des piscines, qu’elle pourrait valider et mettre en œuvre dans le courant de l’année 2017.

La commune de Courrières maîtrise les charges de fonctionnement de la piscine.
Celles-ci diminuent de 0,6 % entre 2011 et 2015. Les rémunérations des personnels représentent 66 % des dépenses de fonctionnement. Le résultat d’exploitation, supporté par la commune, est déficitaire d’environ 400 000 € en 2015. Ce déficit représente 47 % des dépenses d’exploitation et 89 % des recettes de même nature.

Au cours de la période 2011-2015, la fréquentation globale de l’équipement a baissé de plus de 10 %, du fait notamment de la diminution des entrées collectives (- 34 %). En 2015, 101 103 entrées individuelles ont été comptabilisées, dont 22 962 sont des habitants de Courrières (soit 23 %). Les droits d’entrée des usagers extérieurs à la commune génèrent près de 82 % des recettes de tarification individuelle de l’équipement.

La piscine est mise à disposition d’une association, le club nautique courriérois, dont l’objet est la pratique de la natation en compétition. Si la commune valorisait la mise à disposition, gratuite à ce jour, de l’équipement sur la base des données 2015, elle pourrait percevoir une recette complémentaire de l’ordre de 35 000 €. Cependant, le maire n’envisage pas de remettre en cause la gratuité de cette mise à disposition.

À lire aussi

Les autres publications qui pourraient vous intéresser :

  • CRC HAUTS-DE-FRANCE
    Commune d'Hersin-Coupigny (Pas-de-Calais)
  • CRC HAUTS-DE-FRANCE
    Commune de Courrières (Pas de Calais)
  • CRC HAUTS-DE-FRANCE
    Région Hauts-de-France - Enquête "Les nouvelles régions"