Sort by *
Publications

Publications

Châteauroux Métropole (Indre)

CRC CENTRE-VAL DE LOIRE

Seule communauté d'agglomération du département de l'Indre, Châteauroux Métropole, créée il y a vingt ans, est aujourd'hui composée de 14 communes. Entre 2014 et 2019, son périmètre géographique est demeuré inchangé tandis que son périmètre d'intervention n'a lui-même évolué qu'à la marge, hors compétences obligatoires.Dans une situation financière saine bien qu'en lente érosion depuis 2010, la communauté d'agglomération a mené à bien plusieurs projets majeurs sur la période contrôlée: la mise en place de 15services communs avec la ville centre de Châteauroux et le lancement du projet de construction d'un équipement aqua-ludique. Reflet de la volonté de Châteauroux Métropole de développer son territoire en renforçant son attractivité, le centre aquatique Balsan'éo, dont l'ouverture est prévue en 2021, est destiné à en devenir son image de marque.Ces deux réalisations majeures ne sont pas sans incidence sur la situation financière actuelle et future de la communauté d'agglomération.La mutualisation, d'une part, si elle doit permettre de produire des économies d'échelle, repose sur une architecture juridique qui pèse sur la trésorerie intercommunale, bien que moins fortement depuis la mise en place d'une facturation mensuelle des frais de personnel. L'établissement public supporte l'essentiel des charges inhérentes aux services communs avant remboursement par la ville.La construction du centre aquatique, d'autre part, a un coût très lourd puisqu'il sera au minimum de 46,84M€TTC pour l'ensemble de l'opération, soit 17M€ de plus que ce qui était prévu à l'origine du projet. Le financement de cet équipement repose majoritairement sur la communauté d'agglomération qui a fait le choix d'y investir ses excédents cumulés depuis 2009. Limitant ainsi son endettement pour ce projet, elle a néanmoins utilisé ses réserves financières réduisant d'autant les sommes disponibles pour poursuivre son effort d'investissement. En outre, en sus du coût de construction, le coût prévisionnel annuel de fonctionnement du centre aquatique, déficitaire de près d'1,5M€, va constituer une nouvelle charge pérenne pour Châteauroux Métropole.Dans un contexte de dégradation lente mais continue de ses principaux indicateurs financiers (excédent brut de fonctionnement, capacité d'autofinancement brute et capacité d'autofinancement nette), les marges de manœuvre de la communauté d'agglomération sont aujourd'hui réduites. Pour être à même, si elle l'envisage, de poursuivre le développement de son territoire, élargir ses compétences et renforcer les modalités de coopération avec ses communes membres, Châteauroux Métropole va devoir reconsidérer sa stratégie financière.À l'heure de l'adoption d'un nouveau schéma de mutualisation, la réalisation d'un bilan du fonctionnement des services communs s'impose. Celui-ci, couplé à la détermination de nouveaux objectifs financiers, permettra à Châteauroux Métropole de déterminer ses axes d'action pour les six prochaines années.

À lire aussi

Les autres publications qui pourraient vous intéresser :

  • CRC CENTRE-VAL DE LOIRE
    Communauté de communes de la Sologne des rivières (Loir-et-Cher)
  • CRC CENTRE-VAL DE LOIRE
    Commune de Blois (Loir-et-Cher)
  • CRC CENTRE-VAL DE LOIRE
    Commune de Joué-lès-Tours (Indre-et-Loire)