Sort by *
Publications

Publications

Centre social de l’Alma (Nord)

CRC HAUTS-DE-FRANCE

Rapport d'observations définitives
Le centre social de l’Alma est une association créée en 1979 et installée au cœur du quartier populaire de l’Alma/Fosse aux chênes, situé au nord de la commune de Roubaix (Nord).

SYNTHESE

C’est un acteur de proximité qui développe ses missions d’actions sociales, visant à améliorer les conditions de vie de l’ensemble des habitants du quartier, marqué par un taux de pauvreté élevé et qui est inscrit en zone de sécurité prioritaire. Si la localisation actuelle du centre, répartie sur dix sites, lui permet de renforcer sa présence sur l’ensemble du territoire, une réflexion est engagée sur sa future implantation dans le cadre du nouveau programme de renouvellement urbain.

L’association bénéficie de nombreux financements des collectivités territoriales, principalement de la ville de Roubaix, et des caisses d’allocations familiales qui lui attribuent son agrément de centre social. Elle entretient, par ailleurs, de nombreux partenariats avec d’autres acteurs de terrain. Le centre social propose des services et des activités, issus d’un projet social global, concernant, principalement, l’accueil de la petite enfance et les centres de loisirs. Il conduit, également, des projets consacrés à l’insertion des personnes en situation de précarité.

En dehors d’une évaluation réalisée tous les quatre ans, la restitution de l’activité de l’association est faite par projet et par source de financement, ce qui nuit à la vision globale de ses missions. La mise en place d’indicateurs chiffrés dans son projet stratégique lui permettrait de mesurer l’efficacité de son action sur le long terme. De même, un renforcement du suivi de ses activités, notamment pluriannuel, pourrait lui permettre de mieux encore les adapter aux besoins de la population.

En ce qui concerne la gouvernance, les statuts, complétés par un règlement intérieur, sont formulés en des termes insuffisamment précis sur les responsabilités respectives des différentes instances. Les délégations de pouvoirs accordées par le conseil d’administration, ainsi que les fonctions du président et du trésorier devront être précisées afin de renforcer la sécurité juridique des actes de gestion.

Le fonctionnement du centre social repose sur une équipe administrative réduite et une équipe d’animateurs, qui concentre l’essentiel de ses effectifs, consacrés à l’accueil du public et aux activités.

Si la qualité des prévisions budgétaires est satisfaisante, l’association devra veiller à produire un compte-rendu financier complet pour chaque subvention publique reçue. Sa situation financière est globalement satisfaisante, avec un résultat excédentaire sur toute la période et une trésorerie confortable (1,2 M€ fin 2020), alors même que ses charges d’exploitation ont progressé plus rapidement que ses produits, en raison notamment de la hausse de ses charges de personnel.

En dépit de la crise sanitaire, cette situation s’est sensiblement améliorée au 31 décembre 2020, compte tenu du maintien des financements publics et de la baisse des charges, induite par l’interruption de ses activités pendant la période de fermeture jusqu’au 11 mai 2020.