Publications

Publications

Centre hospitalier de Rambouillet (Yvelines) - Cahier n° 2

CRC ÎLE-DE-FRANCE

La chambre régionale des comptes a examiné les comptes et la gestion du Centre hospitalier de Rambouillet (78) depuis 2011. Cet établissement est un centre hospitalier de proximité qui couvre un bassin de 220 000 habitants avec un capacité de 478 lits. Il accueille une maternité qui réalise plus 1 500 accouchements annuels.

Une situation financière préoccupante

Sur la période sous revue l’établissement enregistre des déficits importants.  Son endettement est inquiétant. Fin 2017,  la durée apparente de désendettement est de  18 ans. fin 2016. Cette situation est notamment due  à des remboursements anticipés d’emprunts structurées qui ont alourdi cette dette de près de 7 M€.

Cet endettement freine  la réalisation d’investissements pourtant nécessaires. Le patrimoine hospitalier est vieillissant et n’est pas adapté au développement de ses activités.

L’activité doit être recentrée pour faire face à la concurrence et attirer des médecins

L’offre de soins est très dispersée faute de choix stratégiques définis dans un projet d’établissement qui fait défaut. Cette dispersion nuit à l’efficience car elle ne permet pas à l’établissement de se positionner fortement sur des secteurs particuliers. La concurrence avec les établissements privés est forte. Le nombre de séjours a baissé de 25 % entre 2012 et 2016. Le centre hospitalier doit donc chercher à développer certaines spécialités, comme les soins de suite et de réadaptation dans la filière gériatrique. Il peut continuer à s’appuyer sur la maternité, dont le nombre d’accouchements est en augmentation, et les urgences qui ont vu leur activité croître de 12 % entre 2011 et 2016.

La dispersion de l’activité a aussi des conséquences sur le personnel médical. Le centre hospitalier est peu  attractif et aucune spécialité n’émerge réellement. Pour y faire face l’établissement multiplie les recrutements médicaux de contractuels et à de plus en plus recours à l’intérim.

Le centre hospitalier doit également améliorer le suivi de la pratique de l’activité libérale qui ne respecte pas le cadre légal.

L’établissement doit s’appuyer sur le groupement hospitalier de territoire (GHT) pour améliorer sa situation

Depuis la création du GHT Yvelines-Sud, en 2016, le directeur du centre hospitalier de Rambouillet a cherché à définir une stratégie visant à se rapprocher du projet médical de territoire. Cependant, les effets ont été réduits car l’hôpital ne possède pas de projet d’établissement. Il doit donc être mis en place. Pour améliorer la situation budgétaire, l’établissement pourra notamment s’appuyer sur la mutualisation de la fonction achat.

Le rapport contient 7 rappels au droit et 3 recommandations.  

À lire aussi

Les autres publications qui pourraient vous intéresser :

  • CRC ÎLE-DE-FRANCE
    Commune de La Celle-Saint-Cloud (Yvelines)
  • CRC ÎLE-DE-FRANCE
    Greta des Yvelines (Yvelines)
  • CRC ÎLE-DE-FRANCE
    Groupement d'intérêt public Activit'Y (Yvelines)