Sort by *

Actualités

Actualités

Le Premier président de la Cour élu au comité en charge de l'audit externe des Nations unies

COUR DES COMPTES

L’Assemblée générale de l’ONU a élu, ce jour, le Premier président de la Cour des comptes comme nouveau membre du Comité en charge de l’audit externe des Nations unies. En juillet 2022, Pierre Moscovici succèdera ainsi à son homologue allemand, Kay Scheller, pour un mandat de six ans. Il rejoindra les deux autres membres actuels du Comité, dont les mandats respectifs dureront encore deux et quatre ans : le Contrôleur général du Chili et l’Auditeur général de la Chine.

La Cour des comptes retrouve un siège qu’elle avait occupé de 1986 à 1989, puis de 2000 à 2010. Forte d’une expérience de 16 mandats d’audit externe exercés depuis près de quarante ans au sein d’organisations internationales, elle avait présenté une candidature à la fois française et européenne.
Avec le soutien du Président de la République, du Parlement, du ministère de l’Europe et des affaires étrangères et du ministère de l’action et des comptes publics, la Cour se prépare à exercer ces responsabilités dans l’objectif de répondre aux besoins croissants des Nations unies en matière d’audit externe. L’enjeu est non seulement d’auditer les finances de l’ONU, de ses agences et de ses opérations, mais aussi leurs performances et leur organisation.
Avec ce mandat, la Cour des comptes exercera le cœur de sa mission à l’échelle internationale : contribuer à la vérification du bon emploi des fonds des Nations unies et des contributions obligatoires ou volontaires de ses Etats membres, pour répondre à leurs exigences de transparence et d’efficacité.

« Je remercie l’ONU pour cette élection qui honore notre pays et témoigne de la confiance accordée à la Cour des comptes. Cette nouvelle mission est le signe manifeste d’une reconnaissance internationale de la valeur de notre institution, de son expertise et de sa crédibilité. Nous mettons tout en oeuvre pour répondre à l’excellence du niveau d’exigence de l’ONU, portée par son Secrétaire général Antonio Guterres, qu’à titre personnel, je suis très heureux de retrouver dans le cadre de ce mandat », souligne Pierre Moscovici, Premier président de la Cour des comptes.