Actualités

Actualités

Evelyne Ratte, nouvelle présidente de chambre, affectée à la présidence de la 7ème chambre de la Cour des comptes

COUR DES COMPTES

Evelyne Ratte, conseillère maître, a été nommée présidente de chambre à la Cour des comptes lors du Conseil des ministres du 23 janvier. Didier Migaud, Premier président de la Cour des comptes, a décidé de l’affecter à la présidence de la septième chambre de la Cour. Cette affectation sera effective après son installation en qualité de présidente de chambre au cours de l’audience solennelle du 5 février. Elle succède à Christian Descheemaeker, qui sera maintenu en tant que conseiller maître au sein de la deuxième chambre.

La septième chambre de la Cour est compétente pour les politiques relatives à l’équipement, aux transports, à l’aménagement du territoire, au tourisme, à l’agriculture, à la pêche et à l’environnement, ainsi que sur les entreprises et organismes publics relevant de ces secteurs.

Agrégée d’histoire, ancienne élève de l’ENA, promotion Michel de l'Hospital (1977-1979), Évelyne Ratte a rejoint la Cour des comptes en 1988 comme conseillère référendaire. Nommée conseillère maître en février 2003, elle fut notamment préfète de région, avant de réintégrer la Cour en octobre 2010, où elle présidait la 3ème section « Travail, emploi et formation professionnelle » de la cinquième chambre depuis septembre 2011.

De 1979 à juillet 1983, Évelyne Ratte est administratrice civile au ministère de l'économie et des finances, puis attaché financier à l'ambassade de France en République fédérale d’Allemagne jusqu’en septembre 1985.
En avril 1986, Évelyne Ratte dirige le cabinet du ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé de la fonction publique et du Plan. En mai 1988, elle intègre alors la Cour des comptes, à la cinquième chambre.   
D’avril 1993 à mai 1995, elle est directeur du cabinet du ministre du logement, puis chargée de mission auprès du ministre des affaires étrangères jusqu’en juin 1996. De juillet 1996 à novembre 2002, Évelyne Ratte est directrice des finances de l'Assistance Publique Hôpitaux de Paris.
De novembre 2002 à août 2005, elle est secrétaire générale pour l'administration au ministère de la défense.
En août 2005, Évelyne Ratte est nommée préfète de l’Aisne, puis, en juillet 2007, préfète de la région Limousin, préfète de la Haute-Vienne.

Évelyne Ratte est officier de la Légion d'honneur et officier de l’ordre national du Mérite. Elle est présidente de la Commission consultative de la défense nationale depuis janvier 2011.

 

Nomination d'Évelyne Ratte