Actualités

Actualités

Un rapport d'observations définitives concernant le syndicat mixte Gigalis dans le cadre de l'enquête le Très Haut Débit

CRC PAYS DE LA LOIRE

Le syndicat d’études et de développement des réseaux et services de communications électroniques (SDRESCE), le plus souvent dénommé du nom du réseau dont il a la charge, « Gig@lis », est un syndicat mixte (SMIX) créé en 2007-2008 par transformation de « Mégalis », actif entre 2000 et 2007. Gig@lis est un réseau d’initiative publique (RIP) de première génération.
Ce SMIX est un outil de la région Pays-de-la-Loire qui a pour objet de créer l’ossature d’un réseau Très Haut Débit (THD) à destination des « communautés de l’innovation ». Le réseau pris en charge par le SMIX à sa création était constitué de 70 sites en fibres optiques et de près de 600 sites desservis par le réseau cuivre. Fin 2014, il en comptait respectivement 300 en fibres optiques et 1 200 en cuivre et autres technologies. Le parc fibres optiques a donc quintuplé, et le second doublé.

Toutefois, si le SMIX a préservé et étendu la clientèle historique héritée de Mégalis, il ne s’est en réalité que très peu engagé dans son rôle d’opérateur d’opérateurs, dans un contexte marqué par la priorité donnée au FTTH par le Gouvernement dans son plan France THD.

La situation financière de la structure apparaît saine, l’exploitation dégageant des résultats positifs, depuis 2013 et générant une trésorerie de 1,5 M€ en fin de période. Les investissements cumulés représentent 21,308 M€ HT au cours de la période sous revue 2010-2014, et 34,140 M€ depuis la transformation du SMIX en 2008.