Actualités

Actualités

Un rapport d'observations définitives concernant l'ARIFTS d'Angers

CRC PAYS DE LA LOIRE

Association loi de 1901, l’ARIFTS est le principal acteur de la formation des travailleurs sociaux sur la région des Pays de la Loire. Née de la fusion de trois associations en 2009, elle dispose de deux sites de formation sur Angers et sur Rezé.
Elle connait une forte instabilité de ses statuts, pour lesquels la chambre a relevé des difficultés de mise en oeuvre et une érosion de son nombre d’adhérents.
L’ARIFTS assure la formation initiale de travailleurs sociaux avec le soutien de la région qui a la responsabilité de cette politique de formation. A ce titre, l’ARIFTS bénéficie chaque année d’une subvention de plus de 6 M€ qui représente près de 60 % de ses produits, pourtant la convention qui l’octroie est signée tardivement et son caractère annuel ne cadre pas avec la durée des formations financées et ne prévoit ni objectifs, ni stratégies, ni évaluations.
La situation financière de l’association est difficile. L’année 2015 enregistre une amélioration grâce à des efforts importants sur la masse salariale et à la vente d’une partie de son patrimoine mais des efforts supplémentaires de gestion seront encore nécessaires pour assurer l’équilibre durable des comptes de l’association.
Le nombre d’étudiants diminue de manière importante au cours des six dernières années passant de 1 874 à 1 556. Une stratégie en matière d’offre de formation et l’anticipation des besoins des employeurs apparaissent nécessaires.
La réorganisation de l’association se réalise lentement et ce n’est que depuis 2014 soit 5 ans après la fusion que celle-ci prend son essor. La chambre relève toutefois qu’en matière de gestion du personnel, le temps de travail au sein de l’association est inférieur aux dispositions de la convention collective, et qu’en matière de commande publique, l’association ne met pas en oeuvre les règles de auxquelles elle est pourtant soumise.