Actualités

Actualités

La commune de Roybon (Isère)

CRC AUVERGNE-RHÔNE-ALPES

La chambre régionale des comptes (CRC) Auvergne Rhône–Alpes a examiné la gestion de la commune de Roybon pour les exercices 2009 à 2015 ; lieu potentiel d’implantation d’un centre de loisirs Center Parcs de la société Pierre et Vacances. L’examen de la gestion a porté sur la commande publique, la qualité de l’information financière et comptable et la situation financière. La CRC constate que la situation financière de Roybon est particulièrement dégradée. Au cours de la période, plus de 3,5 M€ d’investissements ont été réalisés, dont seule une fraction est en rapport avec l’implantation du Center Parcs. Ces dépenses, qui n’ont pas été inscrites dans une stratégie d’ensemble, ont été financées essentiellement par de nouveaux emprunts. La capacité de désendettement de Roybon est passée de 19 à 58 années en 2015, alors que le seuil considéré comme critique est de 10 années. Un plan de redressement des finances de la commune a été engagé en 2016. Il doit être complété par d’importants efforts en ce qui concerne la programmation des investissements, alors même que le renouvellement indispensable des équipements ne pourra pas être différé. Dans ces conditions, le conseil municipal pourrait être amené à adopter une augmentation significative de la fiscalité. En outre la commune ne pourra pas compter sur les ressources fiscales supplémentaires liées à l’implantation du Center Parcs : le projet a suscité plusieurs contentieux dont certains sont toujours pendants et sa réalisation sera, selon toute vraisemblance, reportée au-delà de 2019.