Sort by *

Key figures

La Cour des comptes fait l’objet d’un quadruple contrôle :

•    comme toute institution financée par l’argent public, la Cour voit son budget voté et contrôlé par le Parlement ;

•    elle s’appuie sur un dispositif formalisé d’audit et de contrôle interne ;

•    par ailleurs, ses comptes sont examinés par un commissaire aux comptes ;

•    enfin, elle se soumet régulièrement au regard critique d’institutions supérieures de contrôle étrangères dans le cadre
de revues par les pairs.

Chiffres clés

Les juridictions financières en chiffres

23 CRTC

Les chambres régionales et territoriales des comptes (CRTC) sont au nombre de 13 en métropole et 10 en outre-mer réparties sur 4 sites.

1 786 personnes

Les effectifs moyens des juridictions financières sont de 771 personnes à la Cour des comptes et 1 012 dans les chambres régionales et territoriales des comptes. 

218,3 millions d'euros

Les dépenses de personnel se sont élevées à 193,1 M€. Les autres dépenses, assurées au titre du fonctionnement courant et de l’investissement, se sont élevées à 25,2 M€.

16 260 organismes

1 029 organismes sont soumis au contrôle juridictionnel de la Cour des comptes et 15 231 à celui des chambres régionales et territoriales des comptes.

331 contrôles

réalisés par la Cour en 2020. 157 contrôles ont été suivis d’une publication, et 174 contrôles envoyés directement aux personnes concernées.

813 communications

En 2020, les chambres régionales et territoriales des comptes ont produit 520 rapports d'observations définitives et 293 communications administratives de présidents de chambre ou de procureurs financiers. 

140 000 abonnés

sur les réseaux sociaux. La Cour est présente sur LinkedIn, Twitter, Facebook et Instagram.

2,5 millions

de visiteurs uniques sur le site internet. En 2020, plus de 855 000 téléchargements de rapports ont été dénombrés.