Les faiblesses de l’État actionnaire d’entreprises industrielles de défense

09/04/2013 Industrie Cour des comptes

La Cour des comptes rend public, mardi 9 avril 2013, un rapport sur les faiblesses de l’Etat actionnaire d’entreprises industrielles de défense. En l'absence d'autres outils régaliens, la présence de l’Etat au capital des entreprises industrielles de défense est aujourd’hui indispensable. Le bilan de l’Etat actionnaire est dans l’ensemble positif : il a su accompagner la modernisation de l’outil industriel français de défense. Cependant, l’Etat a fait preuve, à de nombreuses occasions, de faiblesses. La Cour estime qu’il ne doit plus agir au coup par coup mais adopter une stratégie d’ensemble. Elle formule à cet effet 5 recommandations.

 

Recherche avancée

Espace personnel

Créez votre espace personnel pour archiver vos recherches de publications, et conserver tous vos documents

 

En savoir + Créer votre espace  

Nous suivre

Publications , actualités en direct, photos ...

Lettre d’information

Recevez par courriel notre lettre d’information mensuelle.