La gestion et le financement de l’aide juridictionnelle et des autres interventions de l’avocat

La gestion et le financement de l’aide juridictionnelle et des autres interventions de l’avocat 20/03/2017 Justice cour des comptes
L'accès à la justice et le droit de recourir à un juge constituent un droit fondamental reconnu par le droit national, européen et le droit international. La loi du 10 juillet 1991 a mis en place, au profit des personnes aux revenus modestes, un dispositif de très large portée, dispensateur d'aides attribuées selon des critères essentiellement économiques. Cette politique publique a vu son coût (360 M€ en 2015) augmenter de manière particulièrement dynamique, sans qu'aucune réforme de son périmètre et de ses modes de gestion n’ait été recherchée et avec un recours accru aux débudgétisations. La Cour constate également l'absence d'indicateur d’efficacité et une régulation insuffisante des modes de gestion de cette aide, qui obéit à une logique de guichet.
La Cour formule trois recommandations.

Recherche avancée

Espace personnel

Créez votre espace personnel pour archiver vos recherches de publications, et conserver tous vos documents

 

En savoir + Créer votre espace  

Nous suivre

La Cour des comptes sur Twitter   La Cour des comptes sur Facebook   La Cour des comptes sur YouTube   La Cour des comptes sur Dailymotion   La Cour des comptes sur LinkedIn   La Cour des comptes sur Flickr